Le paradis caché d'Eve Crenshaw

Publié le 7 Juillet 2017

Auteur : Lee Nichols

Editions : Harlequin (Red Dress Ink)

Genre : Chick-Lit, Fantastique

Nombre de pages :  384 pages

Ils attendent tous, tandis que ma voix faiblit. Réfléchis, Evie, réfléchis! Que ferait Jack Black dans Rock Academy? Il prétendrait que les élèves appartiennent à un orchestre d'inspiration Led Zeppelin. ça ne colle pas.

Qui aurait cru que moi, Eve Crenshaw, je quitterais New York pour m'installer sur une île déserte - ou presque ? Même moi je n'aurais pas parié un centime là-dessus. Pourtant, il a suffi d'une nouvelle crise de mon petit ami Grégory pour que je plaque tout, lui compris ! Finis le shopping sur Park Avenue, le latte crème brûlée du Starbucks, les rediffusions à la chaîne de Buffy contre les vampires. Me voilà à Brome Isle, un trou perdu dans le Maine : un endroit très pittoresque où il n'y a pas la moindre échoppe au kilomètre carré, où le café a un goût d'eau de mer et où on ne capte même pas la télé ! Pas vraiment le paradis, hein ? Et pourtant, si seulement vous saviez. Je crois que je n'ai jamais été aussi heureuse de ma vie. Et je vais vous expliquer pourquoi. Si vous promettez de le garder pour vous !

 

Mon avis :

Moi qui m'attendais à un livre chick-lit tout ce qu'il y a de plus basique, j'ai été surprise dans le bon sens du terme. Le soupçon de magie inséré est plutôt bien travaillé et le résultat est un roman très prenant.

Je me suis tout de suite attachée à Eve.  Son côté trop citadine est contrebalancé par une personnalité pétillante et spontanée. Natasha, l'ancienne colocataire d'Eve, est totalement l'opposé. Je crois qu'on peut la qualifier d'artiste maudit. Ses créations sont très jolies mais n'arrivent pas à la satisfaire. On trouve aussi Kim. Elle est très attachante. C'est la plus mature des trois et sert un peu de maman, de conseillère à ses deux amies. Bref, c'est un petit groupe de trois femmes toutes différentes mais qui ont su trouver l'équilibre parfait pour une belle amitié.

Malgré le ton léger de l'écriture, on arrive aisément à ressentir les émotions plus négatives. Le désespoir de Kim est poignant quand elle pense à ce bébé perdu qui a détruit son couple. On ressent aussi très bien le chagrin de Natasha face à son travail. Mais, à aucun moment on ne prend pitié d'elles. Bien au contraire, je les ai trouvé encore plus touchantes.

Bien que j'ai trouvé la fin un peu rapide et gauche, ce livre peut vous surprendre. Il y a un vrai travail de l'auteure sur les sentiments des filles. La maie est présente mais ce n'est pas le thème premier du récit. Je vous le conseille vraiment !

Ma Note : 16/20.

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost 0
Commenter cet article