Jurassic World : Fallen Kingdom

Publié le 11 Juin 2018

Trois ans après les événements de Jurassic World, un groupe d'intervention militaire se rend sur Isla Nublar, dans le but d'extraire de l'ADN au squelette de l'ancien dinosaure hybride, l'Indominus Rex, dont les restes se trouvent dans les fonds marins de l'île. Cleare Dearing,qui manifeste dorénavant pour la protection des dinosaures de Isla Nublar,est contacté par Benjamin Lockwood, vieil ami et ancien collègue de John Hammond. Celui-ci lui propose d'aller capturer 11 espèces de dinosaures sur Isla Nublar et de les amener dans un "sanctuaire" spécialement crée pour qu'ils puissent vivre sans danger,loin des humains. Une éruption volcanique se réveille sur Isla Nublar et menace les dinosaures laissés en liberté sur l'île. Mais Owen et Claire découvriront qu'ils se sont fait berner par l'associé de Lockwood, Eli Mills, qui a un tout autre projet pour ces dinosaures : les rapatrier afin de les vendre aux enchères en tant que véritables armes de guerre. Ils devront aussi affronter une autre menace : un nouvel hybride, l'Indoraptor,conçu par le docteur Henry Wu en laboratoire.

 

Casting :

  • Chris Pratt : Owen Grady
  • Bryce Dallas Howard : Claire Dearing
  • Rafe Spall : Eli Mills
  • Justice Smith : Franklin
  • Daniella Pineda : Zia Rodriguez
  • James Cromwell : Benjamin Lockwood
  • Isabella Sermon : Maisie Lockwood
  • Jeff Goldblum : Ian Malcolm
Jurassic World : Fallen Kingdom

Mon Avis

On est trois ans après les incidents du second parc. Les dinosaures vivent en autonomie sur l'île abandonnée Enfin sa, c'était avant que le volcan se réveille et menace une seconde fois les dinosaures d'extinction. Claire convint Owen de se joindre à son équipe pour une mission de sauvetage financée par Lockwood, l'associé de Hamond à l'époque du premier parc. Malheureusement, ce qui devait être un sauvetage se révèle tout autre.

Les bandes annonces ont révélé beaucoup de chose sur cet opus et au final, il n'y a pas ou peu de mystère. Le spectacle est impressionnant mais au final, on a perdu le côté découverte. L'image est magnifique. Les animatroniques sont toujours présents mais un peu moins que précédemment. Si de base, je n'étais pas convaincue par l'utilisation du numérique, j'ai été scotché à mon siège.

Alors oui, on est dans un pur blockbuster. Mais malgré tout, il y a des moments forts. Je pense en particulier à la scène où ils quittent l'île cachés dans le bateau et qu'ils voient l'île et ses occupants se faire engloutir par la lave du volcan. Bien sûr, le rythme n'est pas toujours aussi intense et malgré quelques baisses, le film est génial et finit en apothéose.

Niveau casting, il est toujours aussi bon. J'avais hâte de retrouver Jeff Goldblum dans cet opus et finalement, je suis quand même un peu déçue. Je pensais qu'il aurait plus de choses à dire mais finalement, il n'était là que pour rappeler les précédents opus. Chris Pratt est à fond dans son rôle. Il est très drôle et mène vraiment le film. Je n'en dirais pas tant de Bryce Dallas Howard. Elle était bien mais elle semblait figée. J'attendais autre chose d'elle parce que je l'aime vraiment. Mais dans l'ensemble, c'était suffisant . On n'en attend pas forcément plus pour un tel film.

Ce film doit être considéré pour ce qu'il est, une transition. Les dinosaures se libèrent et vont se retrouver aux quatre coins du monde. Pour rendre le tout encore plus impressionnant, l'Indoraptor a fait son entrée. Rien que le nom met dans l'ambiance. On l'a peu vu mais finalement ce n'était pas plus mal. On s'est vite rendu compte que les expériences menées étaient de plus en plus dangereuses. Vraiment, cet épisode marque un nouveau départ. C'est une cassure entre l'ancienne et la nouvelle trilogie.

Ma Note : 7/10

Jurassic World : Fallen Kingdom

Rédigé par Solaine

Publié dans #Cinéma

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article