Publié le 25 Mai 2016

Sous-titre : Complot 1

Auteure : Stéphanie S. Sanders

Editions : Editions Nathan

Genre : Jeunesse Fantastique

Nombre de pages : 253 pages

"Un Méchant n'est pas censé tomber dans un traquenard moisi. Il est censé imaginer les pièges. Le père de Loup Junior est un expert sur le sujet. Il a écrit La maison de grand-mère: les erreurs que je ne commettrai plus, après le fiasco du Petit Chaperon Rouge"
L'école des Mauvais Méchants Tome 1

Être méchants ça s'apprend!

Élève : Rune Drexler

Niveau : Fourbe

Vous devrez exécuter les tâches ci-dessous en une semaine, soit sept jours, à partir de la nuit de la pleine lune :

1. Kidnapper une princesse.

2. Voler un bébé.

3. Trouver un homme de main et en faire votre esclave.

4. Renverser un royaume et placer sur le trône le souverain de votre choix.

Si vous étiez amené à échouer, ne serait-ce que dans une de ces missions, vous vous verriez aussitôt exclu du Centre de Redressement pour Méchants Récalcitrants. Si vous réussissez, vous accéderez au grade de Félon. Vous avez le droit de choisir deux conspirateurs pour comploter avec vous.

Mon avis

 

Gros coup de coeur pour ce premier tome. J'ai vraiment apprécié ce que j'ai lu. Il n'y a pas de temps morts, tout se passe vite et nous donne l'envie de continuer. J'ai hâte de pouvoir découvrir la suite.

Pour résumer, Rune réussit les quatre missions de son complot un peu malgré lui. C'est clairement le hasard qui fait de son complot une réussite. Et puis, c'est assez drôle de découvrir les habitudes étranges de ces mauvais méchants. Après tout, qui a éjà vu une vampire se nourrir de chocolat ou encore un sorcier se passionner pour la pâtisserie.

Bon, je ne vais pas épiloguer trop longtemps. J'ai eu l'impression de retrouver l'univers scolaire de Harry Potter et ce complot avec ses épreuves ma rappellent un peu le tournoi des trois sorciers.

Bref, je conseille ce livre à tous les fans de récits jeunesse fantastiques.

 

Ma Note : 19/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 18 Mai 2016

Auteur : Jenny

Editions : Editions Delcourt

Genre : Manga Shôjo

Nombre de pages : 188 pages

Pink Diary tome 1

Kioko Tominari, 16 ans, découvre avec horreur que le garçon à qui elle avait tenté maladroitement de déclarer sa flamme quatre ans plus tôt, sera dans son lycée à la rentrée. Elle voit d'un très mauvais ?il Tommy agir comme si rien ne s'était passé. Sans compter qu'il lui présente sa petite amie qui, elle, n'a qu'une envie : devenir la meilleure amie de Kioko ! La mort dans l'âme, Kioko s'apprête à vivre une rentrée très mouvementée.

Mon avis

 

C'est un livre que j'avais déjà lu il y a longtemps, je devais avoir une douzaine d'années. Je ne crois pas que j'avais lu toute la saga. Enfin, je suis sûre d'avoir déjà lu le premier tome avant aujourd'hui. Bref, tout cela pour dire que j'ai apprécié ma lecture.

La jeune Kyoko a coupé les ponts avec Tommy. Quatre ans plus tard, Tommy et sa petite amie se retrouvent dans le même lycée que la jeune femme et son jumeau. On retrouve en Kyoko une jeune femme perdue. Elle fait face à des sentiments qu'elle pensait disparus. Et en même temps, elle tient à son frère qui, lui, souhaite retrouver l'amitié qu'il avait avec Tommy. Enfin bref, c'est une histoire d'amour entre adolescents. Mais j'avoue que c'est bien ficellé et au final, on se prend au jeu. En plus, la fin me donne envie de découvrir le tome 2.

 

Ma note : 16/20

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Manga

Repost0

Publié le 7 Mai 2016

​Auteur : Baptiste Baulieu

Genre : Témoignage

Editions : Livre de Poche

Nombre de pages : 312 pages

Chef Pocahontas, est une petit bout de femme qui regarde la mort droit dans les yeux, l'air de dire : " J'ai fait douze ans d'études, pétasse."
Alors voilà : Les 1001 vies des Urgences

Un jeune couple arrive aux urgences. Elle a des douleurs au bas-ventre. L'interne s'interroge sur la possibilité d une grossesse. Elle ne prend pas sa pilule de manière très sérieuse. « Du coup, quand elle l'oublie, c'est moi qui la prends », dit son compagnon. Baptiste Beaulieu est un jeune interne en médecine de vingt-sept ans, en stage dans le sud-ouest de la France. En novembre 2012, il crée le blog « Alors voilà ». Son but : réconcilier les soignants et les soignés en racontant, avec humour et sensibilité, l'incroyable réalité de l'hôpital. Le succès est immédiat et le blog compte, à ce jour, 2 millions de lecteurs. Ce blog est devenu un livre, riche en anecdotes inédites. Voilà le récit au quotidien d'un interne en médecine. Il fait des allers-retours entre son poste aux urgences et les soins palliatifs.

Mon avis

 

Nouvelle lecture et une fois de plus, je suis plus que mitigée. J'aime les histoires vraies et drôles. Du coup, je suis attirée par les livres écrits par des personnes qui vivent ses petits moments. Ici, c'est la vie d'un étudiant en médecine qui relate ses péripéties aux Urgences. Et, pour y être aller plusieurs fois, il arrive que cela soit assez comique. L'auteur est un homme et il s'agit d'un livre de témoignage donc, j'avoue être gênée quand le texte est écrit au féminin. Clairement, plus d'une fois, je me suis intérogée sur le sexe du protagoniste.

Il n'y a qu'une seule chose qui m'ai réellement plu, le fil rouge. En effet, il n'y a q'une seule patiente qui est présente du début à la fin du livre. J'ai donc eu le temps de m'attacher à elle et à son histoire. Il s'agit d'une femme malade qui lutte pour retarder sa mort  plus que proche afin que son fils puisse lui faire ses adieux? On découvre une femme courageuse qui pense avant tout aux autres. Certes, elle est mourante mais elle ne veut pas abandonner sans avoir revu son fils au moins une fois. Un vrai récit de courage et de bonté.

Enfin bref, un livre qui reste sympathique par les petits récits sur chaque patients, parfois drôles parfois non. Après, c'est juste des histoires misent les unes après les autres. Heureusement, "le femme oiseau de feu" sauve un peu ce livre.

 

Ma note : 12/20

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 30 Avril 2016

Covert Affairs Saison 1

Jeune et jolie recrue de la CIA, Annie Walker fait ses premiers pas dans le monde de l'espionnage. Dès son arrivée à Langley, elle se trouve un allié en la personne d'Auggie, un agent contraint de superviser les opérations de son bureau depuis qu'il a perdu la vue lors d'une mission en Irak. Entre autre difficultés, Annie va devoir éviter les erreurs de débutantes, cacher sa double vie à sa famille et surtout ... affronter Ben Mercer, son ex, l'homme qui lui a brisé le cœur, qui n'est pas sans lui avoir caché quelques secrets.

Statut : Annulée

Nombre de saisons : 5

Nombre d'épisodes : 76

1x01 : La recrue - 1ère partie

1x02 : La recrue - 2ème partie

1x03 : Sur les ondes

1x04 : La Madone de la Favela

1x05 : L'échange

1x06 : Mission impossible

1x07 : Infidèlement vôtre

1x08 : Rien que pour ses yeux

1x09 : L'amour du risque

1x10 : Le rêve américain

1x11 : Casino Royal

Covert Affairs Saison 1

Acteurs Récurrents :

  • Piper Perabo : Annie Walker
  • Christopher Gorham : Auggie Anderson
  • Kari Matchett : Joan Campbell
  • Anne Dudek : Danielle Brooks
  • Sendhil Ramamurthy : Jay Wilcox
  • Emmanuelle Vaugier : Liza Hearn​
  • ​Eion Bailey : Ben Mercer
  • Peter Gallagher : Arthur Campbell​
Covert Affairs Saison 1

Mon avis :

 

Génial !!!! Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire. Bon, je vais être sympa et je vais développer un peu plus. Tout commence avec Annie Walker, jeune femme au passé amoureux compliqué qui souhaite intégrer la CIA. On la retrouve peu de temps après dans le cadre de sa première affaire. Elle est ambitieuse mais très maladroite avec ses proches. Piper Perabo est une actrice parfaite pour ce rôle. Elle a une telle présence à l'écran et un sourire à damner.

Autre personnage qui me plait beaucoup, Auggie. Agent blessé lors d'une mission, il finit aveugle. Il est attachant et très mignon pour ne rien gâcher. On en oublie très vite son handicap grâce à son humour et son intelligence.

Je vais vite m'atteler à la seconde saison, le final m'a vraiment laissé sur ma faim.

 

Ma note : 4/5

Covert Affairs Saison 1

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Série TV, #Covert Affairs

Repost0

Publié le 23 Avril 2016

Grimm saison 1

Lorsqu'il découvre qu'il est l'un des derniers descendants des Grimm, une lignée de chasseurs dont les célèbres récits ne sont pas des contes mais des faits réels, l'inspecteur Nick Burckhardt se met en quête de ces créatures surnaturelles susceptibles de faire du mal aux humains. Pour Nick, c'est un monde nouveau dont il ignore les règles qu’il lui faut affronter. Il est heureusement aidé par Eddy Monroe, un ancien loup-garou féroce qui reste dans le droit chemin grâce à un savant mélange de médicaments, un régime et des séances de fitness...​

Statut : En Production

Nombre de saisons : 5​

Nombre d'épisodes : 110

  • 1x01 :Il était une fois ...
  • 1x02 : La peau de l'ours
  • 1x03 : La reine des abeilles
  • 1x04 : Sous le charme
  • 1x05 : Le joueur de violon
  • 1x06 : Les trois méchants loups
  • 1x07 : L'enfant sauvage
  • 1x08 : Chasse à l'ogre
  • 1x09 : Des souris et des hommes
  • ​1x10 : Sans toit ni foie
  • 1x11 : Course contre le temps
  • 1x12 : Comme des bêtes
  • 1x13 : La folie des grandeurs
  • 1x14 : L'antre du dragon
  • 1x15 : Cuisines et dépendances
  • 1x16 : La poule aux œufs d'or
  • 1x17 : La faim justifie les moyens
  • 1x18 : Tous contes faits
  • 1x19 : La révolte des castors
  • 1x20 : Cris et châtiments
  • 1x21 : Le projet Big Foot
  • 1x22 : La dame en noir
Grimm saison 1

Acteurs récurrents :

  • David Giuntoli : Nick Burckhardt
  • Russell Hornsby : Hank Griffin
  • Silas Weir Mitchell : Eddy Monroe
  • ​Bitsie Tulloch : Juliette Silverton
  • Reggie Lee : Wu Blaknikoff
  • Sasha Roiz : Capitaine Sean Renard
  • Claire Coffee : Adalind Schade
  • Bree Turner : Rosalee Calvert
Grimm saison 1

Mon avis :

 

Comment exprimer ma passion pour cette série ? A l'origine, je suis une fan de contes donc quand cette série est sortie, je me suis jetée dessus. C'est vraiment très bien produit et les maquillages sont fantastiques. Et puis, les personnages sont attachants. Bref, j'adore.

Nick est donc un Grimm mais il reste avant tout un très bon inspecteur de police. Il ne cherche pas vraiment à comprendre ce qu'il voit. Tout ce qu'il désire c'est protèger ses proches et les habitants de Portland. On remarque quand même que ce secret lui pèse. Plus d'une fois au cours de cettee saison, il a rêvé de le dire à Hank. Il a bien tenté de le dire à Juliette mais ce n'est pas facile.

Monroe est l'un de mes personnage préféré. Il apporte une vraie touche d'humour et d'auto-dérision. C'est un personnage touchant qui va aider Nick alors que celui-ci est considéré comme son ennemi. Et puis, l'arrivée de Rosalee l'a fait se dévoiler encore plus et promet de belles choses entre eux.

Le capitaine Renard n'est pas vraiment un personnage acceuillant. Il est très sombre et cache beaucoup de choses. Même si au fil des épisodes on le comprend un peu mieux, ce n'est pas encore un personnage sympathique. Toutefois, il est très charismatique.

Juliette est la petite amie de Nick et j'avoue ne pas beaucoup l'apprecier. J'ai beaucoup de mal à la comprendre. C'est le genre trop parfaite, trop gentille. Bref, on ne sort pas avec un flic sans prendre un minimum de risques. Chose qu'elle n'accepte pas. Bref, je ne l'aime pas.

En conclusion, c'est une très bonne série avec des personnages charismatiques. Vraiment, je vous la conseille, je trouve qu'elle renouvelle un peu le genre fantastique. Et puis, les effets spéciaux et les maquillages sont spectaculaires.

 

Mo note : 5/5

Grimm saison 1

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Série TV, #Grimm

Repost0

Publié le 16 Avril 2016

Les visiteurs - La Révolution

Arrivé en 1793, en pleine Révolution Française, Godefroy de Montmirail et son écuyer Jacquouille la Fripouille rencontrent Jacquouillet, le descendant de Jacquouille et accusateur public, et se retrouvent empêtrés dans la tourmente de la Terreur. Godefroy est confronté à sa descendance de l'époque, qui essaye d'échapper à la Révolution : lui et son écuyer les aideent à fuir et tentent de trouver un descendant de l'Enchanteur pour retourner à leur époque.

Casting :

  • Jacquouille le Fripouille / Jacquouillet / Edmond Jacquart : Christian Clavier
  • Godefroy de Montmirail : Jean Reno
  • Gonzague de Montmirail / François de Montmirail : Franck Dubosc
  • Prune : Marie -Anne Chazel
  • ​Adelaïde de Montmirail : Karine Viard
  • Charlotte de Robespierre / Geneviève Carraud-Robespierre : Sylvie Testud
  • Lorenzo Baldini : Ary Abittan
  • Philibert : Pascal Nzonzi
  • Robert de Montmirail : Alex Lutz
Les visiteurs - La Révolution

Mon avis

 

Après 18 ans d'attente, les revoilà ! Le pari est osé, beaucoup craignaient le pire mais sa passe.

Premier élément à souligner : les costumes et les décors. Ils n'ont pas lésigné sur les moyens et ont fait un bon boulot. Concernant le film, sa plus grande faiblesse est aussi sa plus grande force. Pour moi, il est dommage de finir sur une fin ouverte, même si ces dix dernières minutes sont très drôles.

Alors oui, les héros ont vieilli, mais le reste du casting est vraiment pas mal. Mention spéciale à Alex Lutz qui m'a beaucoup amusé. Pour Ary Abittan et Franck Dubosc, j'ai été assez surprise. J'avais beaucoup de mal à les imaginer dans cette saga. Nouvelle époque, nouveaux personnages, nouvelles situations, bref, le film ne tomne pas dans la facilité.

Toutefois, il y a plusieurs points faibles. Tout d'abord, le film est très grossier. Il y a très peu de répliques sans injures, et je trouve sa dommage. Ensuite, il n'y a pas vraiment de scènes cultes, bien que certaines soient très drôles, ni de répliques cultes (Hourra peut être). je finirais par dire que Marie-Anne Chazel passe assez inaperçus. Elle n'a qu'un rôle secondaire alors qu'elle méritait bien mieux.

Bref, il est pas mal mais il n'atteint pas l'excellence du premier opus.

 

Ma note : 5/10

Les visiteurs - La Révolution

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Cinéma, #Les Visiteurs

Repost0

Publié le 9 Avril 2016

Auteur : Christophe Gresland

Editions : Editions City

Nombre de pages : 301 pages

-Delia
-Pardon ?
Il secoue la tête. 
-Je m'appelle Delia. Deli pour les amis. Ou Délicieuse, mais là, c'est pour les intimes...
Trop curieuse !

Alice a vraiment un vilain défaut : elle est beaucoup trop curieuse. Un jour, en plantant un clou dans le mur de sa chambre, elle fait un trou dans la cloison et surprend une étrange conversation chez Julien, le beau ténébreux qui vient de s’installer à côté. L’homme est-il aussi dangereux qu’il en a l’air ? Alice ne peut pas s’empêcher de mettre son nez dans la vie de son voisin avec l’aide d’une petite bande aussi loufoque que déjantée. À commencer par Delia, ancienne top-modèle polonaise extravagante et Agathe, fillette de six ans qui zozote un peu mais a oublié d’être idiote.

Mon avis

 

L'ajout de ce livre à ma wishlist s'est fait sur un cooup de tête. Je trouvais la page de couverture très amusante et le titre me ressemblait assez. C'est donc la curiosité qui m'a poussé à lire ce livre.

Bon, dans l'ensemble, c'est une lecture assez rapide mais cela reste une écriture très superflue. Je trouve que l'auteur lance des intrigues sans jamais les approfondir. En fait, Christophe Gresland titille la curiosité du lecteur mais il est rare qu'il donne les réponses aux intérrogations.

Les personnages sont aux antipodes les uns des autres. Alice est une jeune femme assez fade qui trouve son intérêt dans la vie des autres. Delia est quand à elle une jeune femme délurée et complètement à côté de ses pompes. Pendant ma lecture, je voulais lui donner des baffes, une vraie horreur !

Il y a un personnage qui m'a particulièrement plu. Il s'agit d'Agathe, la fille d'Alice. C'est une fillette de six ans bien trop intelligente pour le bien de sa maman. Elle m'a bien fait rire par sa naïveté et ses connaissances.

Dans l'ensemble, c'est un livre qui fait passer un bon moment. Toutefois, j'avoue qu'il n'y aura pas de relecture.*

 

Ma note : 13/20

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 2 Avril 2016

Zootopie

Zootopie est une ville cosmopolite où ne vivent que des animaux et où chaque espèce cohabite avec les autres; qu'on soit prédateur ou une proie, tout le monde est accepté à Zootopie. La jeune lapine Judy Hopps fait son entrée dans la police mais son chef la colle à la circulation. Judy décide de prouver sa valeur en retrouvant des citoyens qui ont disparu. Pour cela, elle va avoir besoin de Nick Wilde, un renard escroc pas vraiment disposé à l'aider. Très vite, ils vont découvrir la vérité : une étrange épidémie rend certains animaux fous, dangereux et sauvages.

Casting :

  • Judy Hopps : Ginnifer Goodwin / Marie-Eugénie Maréchal
  • Nick Wilde : Jason Bateman / Alexis Victor
  • ​Chef Bogo : Idris Elba / Pascal Elbé
Zootopie

Mon avis

 

​Zootopie est un film époustouflant. Comme beaucoup, j'avais été séduite par la bande annonce, qui pour une fois est au niveau du film. Howard et Moore m'ont tenu pendant les casi deux heures que dure le film. Tout d'abord, l'animation est très  bien réalisée, on oublie vite que c'est un film animé. Pour ce qui est des personnages, Judy et Nick sont attachants. Le contraste entre leurs deux caractères (idéalisme contre cynisme) est bien dosé et surtout, c'est une belle trouvaille. Les personnages présents sont vraiment une représentation fidèle du monde qu'est le notre. C'est une jolie critique de la socièté actuelle. L'enquête policière est très bien ficellée et le discours de tolérance fait écho au racisme malheureusement toujours présent. Une belle réussite pour Disney.

 

Ma note : 9/10

Zootopie

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Cinéma, #Zootopie

Repost0

Publié le 12 Mars 2016

Auteur : Stephenie Meyer

Editions : Le Livre de Poche

Nombre de pages : 829 pages

"Cette Terre était à la fois le plus noble et le plus vil des mondes; on y trouvait les émotions les plus belles, les plus délicates, et en même temps, les pulsions les plus noires, les plus sinistres. Peut-être était-ce inévitable? Peut-être sans le Très-Bas ne pouvait-on toucher au Très-Haut?"
Les Âmes vagabondes

La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-elle la sauver ?

Mon avis

 

Comme tout le monde ou presque, J'ai découvert Stephenie Meyer avec la saga Twilight. Et, je n'avais pas été emballé. Du coup, j'hésitais beaucoup à lire une autre de ses oeuvres. J'ai attendu puis je me suis lancée avec Les Âmes vagabondes. Je ne regrette pas.

J'avoue que les premiers chapitres ne m'ont pas emballés. Plus d'une fois, j'ai failli stopper ma lecture. Je suis toutefois contente d'avoir tenu un peu plus. Pour moi, l'histoire commence vraiment quand Vagabonde retrouve les proches de son hôte, Mélanie. Avant, je trouve le récit fade et sans intérêt.

On s'attache très vite aux personnages. Même à Vagabonde, qui est considérée comme un envahisseur. C'est éanmoins un personnage très complexe. Elle vit avec ses émotions mais aussi avec les contraditions de Mélanie. On remarque vite qu'elle n'est pas heureuse. Elle cherche encore sa place que ce soit chez les Âmes comme chez les humains. C'est une personne altruiste qui fera toujours passer les autres avant elle, quitte à se mettre en danger.

Bref, une bonne histoire avec des chapitres courts. On aurait presque envie d'avoir un second tome pour approfondir cet épilogue qui m'a laissé sur ma faim. Je ne sais pas si on peut dire que je suis réconciliée avec cette auteure mais je serais prête à en lire davantage.

 

Ma note : 15/20

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 5 Mars 2016

Sous-titre : Reine de la tambouille

Auteurs : Nathalie Nguyen & Dreamy

Editions : Ankama

Nombre de pages : 149 pages

Nathalie Cookbook : Reine de la tambouille

Depuis les plateaux de Masterchef, on ne peut pas dire que Nathalie Nguyen ait pris le melon. Avec humour et second degré, elle nous ouvre les portes de son univers, et nous dévoile à travers les scénettes de sa vie quotidienne ses recettes fétiches. Pour croquer ces tranches de vie, il y a du pain sur la planche ! Et qui de mieux placé que sa meilleure amie, dessinatrice, pour relever la mission ? En deux coups de cuillère à pot, tout y passe : amour, famille, travail, amitié : un vrai concentré de Nath ! Et cerise sur le gâteau, un combat culinaire contre le chef Cyril Lignac ! Dans NATHALIE COOKBOOK, il est question de tout, mais surtout de cuisine !

Mon avis

 

Ceci est un livre de cuisine. Ceci est une bande dessinée. Bon, en fait, c'est une bande dessinée qui introduit chaque recette. C'est très innovant. Je n'avais pas l'impression de feuilleter un livre de recettes. C'est beaucoup plus sympathique.

Et puis, c'est un vrai partage de la vie privée de Nathalie Nguyen. Elle partage des souvenirs d'enfance, sa vie amoureuse, ses amies, son parcours Masterchef ... Le tout accompagné de recettes liées à cela. On retrouve une recette Masterchef, des recettes de sa maman, des recettes pour son amie végétarienne ... Bref, j'ai adoré. Un vrai moment de partage et finalement, cela représente bien ce qu'est la cuisine.

 

Ma note : 18/20

Voir les commentaires

Rédigé par Solène

Publié dans #Livre, #Cuisine

Repost0