livre

Publié le 22 Janvier 2023

Sous-titre : L'Assassineuse

Auteure : Sarah J. Maas

Editions : De La Martinière

Genre : Fantasy, Jeunesse

Nombre de pages :  496 pages

Je m'appelle Keleana Sardothien, chuchota-t-elle, mais peu importe que mon nom soit Keleana, Lilian ou Salope: Quel que soit celui que tu me donneras, je te battrai toujours.

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.
Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…

Mon Avis

Ce livre est une vraie claque. Sarah J. Maas a su me transporter dans son univers. Les descriptions nous plongent dans un décor magnifique rempli de danger, de complot, d'amitié et d'amour. C'est un récit dynamique qui se lit assez rapidement. On n'a pas le temps de s'ennuyer. L'auteure a créé un univers complet et très riche. J'ai trouvé qu'il y avait un côté sombre assez intéressant.

L'intrigue en elle-même est relativement simple mais, elle a quelque chose d'imprévisible. Au final, on a une intrigue qui se complexifie au fil des pages. Entre des histoires politiques, des complots et de la magie noire, le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer.

Concernant les personnages, je les ai adoré. Ils sont hyper attachants. Keleana est la parfaite héroïne. Elle est forte mais elle garde un peu de cruauté en elle tout en exploitant son côté féminin. Elle a de multiples facettes qui ne demandent qu'à se dévoiler. Forcément, qui dit héroïne dit amour et dans ce cas-là, c'est même un triangle amoureux. A ma droite, nous avons Dorian, le prince héritier. Il est cultivé avec une bonne répartie. C'est un personnage qui évolue bien et qu'on apprend à aimer. A ma gauche, vous trouverez Chaol, capitaine de la Garde Royale. C'est mon petit chouchou. il a un charisme fou.

Bref, vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé ce récit. C'est une lecture très graphique et j'avoue qu'une version illustrée ou une BD me plairait énormément. J'ai vraiment hâte de poursuivre cette saga qui s'annonce pleine de surprises et de rebondissements.

Ma Note : 18/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 21 Janvier 2023

Sous-titre : Retour sur l'île de l'oubli

Auteure : Melissa De La Cruz

Editions : Hachette

Genre : Fantasy, Jeunesse

Nombre de pages :  312 pages

Être fort ne signifie pas qu'on doit affronter seul le danger. La force naît aussi de la confiance, de l'amitié, de la loyauté.

Après avoir passé toute leur enfance sur l’Île de l’Oubli, Mal, Evie, Jay et Carlos n’ont pas rejeté le luxe et le confort d’Auradon ! Après tout, vivre avec des princes et des princesses, c’est loin d’être aussi terrible qu’ils le pensaient.

Pourtant, lorsqu’ils sont invités en secret à retourner sur l’Île, Mal et ses amis ne peuvent pas s’empêcher de retrouver leurs mauvaises manies.

Mais tout n’est pas exactement comme dans leurs souvenirs. Le danger rôde, et ils vont rapidement devoir unir leurs talents afin de sauver le royaume d’une nouvelle menace, plus sombre et plus mystérieuse encore que les précédentes.

Mon Avis

Mal, Evie, Jay et Carlos se sont fait une place à Aurachon. Ils sont heureux de leur nouvelle vie. Du coup, lorsqu'ils apprennent que leurs parents font encore des leurs et menacent Auradon, ils sont prêt à tout pour éviter la catastrophe. Retour sur l'île de l'oubli pour nos quatre héros.

C'est vraiment un plaisir de retrouver l'univers Disney et ses personnages mais sans vraiment faire du Disney. L'intrigue est très sympa même si tout se passe un peu trop rapidement. C'est une lecture sans prise de tête mais qui permet de passer un excellent moment.

Concernant les personnages, je trouves qu'ils ont eu droit à une belle évolution. En fait, ils gardent leurs caractères rebelles tout en les mettant au service du "Bien". J'ai trouvé que c'était dommage que l'on exploite pas plus les Méchants. Ils sont au coeur de l'intrigue et pourtant, on ne les voit jamais.

Ce récit reste un texte jeunesse donc c'est une lecture simple voire un peu trop. Il y a un vrai manque de développement et la fin est un peu trop facile. Petit warning (et point négatif), il faut avoir visionné le premier téléfilm entre le tome 1 et le tome 2. Ce qui se passe dans la série n'est pas retranscrit dans la saga donc vraiment, il est capital de visionner le téléfilm. Je ne l'ai pas fait et j'ai clairement eu des manques de détails. C'est vraiment dommage mais malgré tout, j'ai passé un bon moment.

Ma Note : 17/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 10 Décembre 2022

Auteur : Stephen King

Editions : Albin Michel

Genre : Science-Fiction

Nombre de pages :  630 pages

Il était difficile d'être optimiste au beau milieu de la nuit. Lorsqu'on est à quelques heures de l'aube, les pensées angoissantes prennent chair et se mettent à aller et venir. Au milieu de la nuit, les pensées deviennent des zombies.

Le Dôme : personne n’y entre, personne n’en sort. A la fin de l’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu’à l’os, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran de l’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…
 

Mon Avis

J'aimerais tellement pouvoir apprécier un titre de Stephen King. Malheureusement, une fois de plus, ce n'est pas le cas. Pourtant, j'avais de l'espoir avec celui-ci. Après tout, j'avais bien aimé la série Under the Dome contrairement à beaucoup d'autres personnes.

Je dirais que le soucis majeur, c'est le nombre de personnages. A quel moment, on a plus de soixante protagonistes ? On a tout de même une trentaine de personnages assez centraux à l'intrigue dont dix principaux. On ne va pas se mentir, on finit par se perdre entre les fonctions, les liens, les intrigues ....

Dans ce titre, j'ai trouvé le style de Stephen King intéressant mais pas du tout représentatif de son travail. En fait, il semblait totalement extérieur à son texte. Au final, il est autant spectateur que nous. Du coup, j'ai trouvé que le texte n'était pas aussi marquant, puissant qu'il aurait dû l'être.

Bref, ce n'est pas le coup de coeur, bien au contraire. C'est un pavé au sens propre comme au figuré. Je sais que King est un excellent auteur mais je penses qu'il n'est pas fait pour moi.

Ma Note : 7/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 12 Novembre 2022

Auteure : Fleur Hana

Editions : Autoédité

Genre : Romance

Nombre de pages :  310 pages

Madden et moi…
Une seconde, pendant une seule seconde, je me rappelle notre incapacité à communiquer comme deux adultes raisonnables et j’entrevois l’Apocalypse que notre relation pourrait provoquer. Je repousse cette idée au loin et rembobine ma mémoire pour m’endormir, les dernières minutes défilant non-stop sur l’écran de mes paupières closes.

Cher père Noël, je veux un amoureux, sinon rien !

Je rêve d'un Noël romantique, comme dans The Holiday ou Love Actually : une histoire d’amour et de flocons, avec un zeste de guirlandes lumineuses. Ce n’est pas si compliqué, non ? À croire que si, vu que l’an dernier, mon mec m’a larguée juste avant les fêtes !

Cette fois, pas question de me laisser abattre : j’aurai mon Noël parfait ! Et ni cette poule maléfique ni mon Écossais de patron sexy et tyrannique ne m’en empêcheront !

Pour ça, il me faut :
- Des décorations à gogo
- Une playlist pour l’ambiance
- Des litres de chocolat chaud (avec ses mini marshmallows, bien sûr !)
- Un programme d’activités noëliennes en béton
- Un gallinacé possédé par Satan
- Une famille envahissante
Attendez, non : pas le poulet ! Pour la famille, en revanche, pas le choix… Il faut savoir faire des concessions.Avec ou sans mec, mon Noël sera idyllique. Enfin… si ça pouvait être « avec », je ne dis pas non ! Et si Madden McCarty, mon voisin mannequin pour sous-vêtements, se porte volontaire… Ma foi, dans ma grande générosité, je suis prête à accepter.

Mon Avis

Quelque soit la saison et la température, on passe un très bon moment avec cette lecture. Nina est une grande fan de la période de Noël et elle rêve d'un Noël parfait. Elle est actuellement serveuse dans un restaurant-bar et Madden, son patron ne semble pas être un grand fan de cette époque de l'année.

Nina est une héroïne adorable et haute en couleurs. Elle est très proche de sa famille et c'est hyper rafraîchissant de la voir en compagnie de ses sœurs. Madden est un vrai papa poule. Il est aussi très renfermé et, il a du mal à exprimer ce qu'il ressent. Alors autant dire qu'entre les deux, c'est une histoire explosive qui débute. Mais, on ne va pas se mentir, ils sont juste trop mignons.

Fleur Hana a une très jolie plume et elle nous embarque très facilement dans son univers. C'est une romance spontanée et en même temps, il y a un côté très authentique. Alors oui, j'ai lu cette romance alors qu'il faisait presque 40° (j'ai légèrement du retard dans mes publications ^^) mais mon impulsivité a parlé au moment où je regardais ma PAL pour choisir ma nouvelle lecture qui fut très rafraîchissante.

Ma Note : 17/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 6 Novembre 2022

Sous-titre : La tour aux mille étages

Auteure : Katharine McGee

Editions : Michel Laffon

Genre : Science-Fiction

Nombre de pages :  572 pages

Mariel resta plantée dehors, dévisageant Eris d'un air perplexe.
_ Qu'y a-t-il ? Tu ne veux pas que je reste ? s'inquiéta Eris .
Mariel secoua la tête.
_ Non c'est juste que… chaque fois que je crois t'avoir cernée, tu me fais quelque chose d'inattendu.
Eris rit.
_ Bonne chance pour réussir à me comprendre. Je n'y suis toujours pas arrivée, et ça fait dix huit ans que j'essaie!

New York est à la pointe de l'innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal.
Jusqu'au jour où une jeune femme tombe du millième étage...

Qui a pu accéder à cet étage? Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux...
• L'image parfaite de Leda Cole cache une addiction à une drogue qu'elle n'aurait jamais dû essayer et à un garçon qu'elle n'aurait jamais dû toucher.
• La vie merveilleuse et sans problèmes d'Eris Dodd-Radson vole en éclats quand une horrible trahison brise sa famille.
• Le travail de Rylin Myer dans l'un des plus hauts étages la propulse dans un monde – et une histoire d'amour – qu'elle n'aurait jamais imaginé. Mais que lui coûtera cette nouvelle vie ?
• Watt Bakradi est un génie de la technologie qui cache un lourd secret : il sait tout sur tout le monde grâce à une IA qu'il a créée. Pourtant quand il est engagé par une fille des étages supérieurs pour espionner un garçon, il se retrouve piégé dans une toile de mensonges inextricable.
• Et vivant au-dessus de toute cette agitation, Avery Fuller, génétiquement créée pour être parfaite. Celle qui semble tout avoir est pourtant tourmentée par la seule chose qu'elle n'aura jamais...

Mon Avis

Bon, je vais être franche, on ne part pas sur une critique très élogieuse. J'ai réussi à finir ce tome mais clairement, je n'ai prit aucun plaisir à le faire. On est sur un mauvais remake de Gossip Girl. Déjà que la série me gonflait, je ne vous parle pas de ce récit.

J'ai trouvé que le résumé de la quatrième de couverture m'avait induit en erreur. Je m'attendais à ce que le récit débute après la chute de cette jeune fille ou à la rigueur un peu avant. Malheureusement, cet incident survient à la fin du récit. Du coup, on était loin de mes espérances.

Concernant les personnages, ils sont bien trop nombreux. On finit par s'y perdre. Et puis, ils sont agaçants peu importe l'étage où ils vivent. D'ailleurs, je comparais ce livre à Gossip Girl. J'en suis même arrivée à me représenter les personnages avec les traits des acteurs de Gossip Girl. Avery, c'est Serena, riche et belle mais qui veut plus. Leda, c'est blair, la peste de service par excellence. Rylin ressemble assez à Jenny. Watt, c'est Dan avec son petit air supérieur. Atlas m'a rappelé Nate. Bref, on peut continuer pendant longtemps ce petit jeu.

Pour être honnête, à mon goût, le personnage d'Eris était le plus aboutit. Du coup, je suis hyper déçue de la tournure de son pov. J'ai pris du plaisir avec les chapitres dont elle était la narratrice. Par conséquent, je sens d'avance que le prochain tome risque d'être une torture pour moi. Et je ne sais pas si je vais m'aventurer dans la suite. 

Ma Note : 5/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 5 Novembre 2022

Auteure : Penny Watson Webb

Editions : Harlequin

Genre : Historique, Romance

Nombre de pages :  368 pages

— Aimer la vie et contempler les femmes, quoi de plus naturel ? demanda Rurik avec un air faussement innocent. Jodelle le poussa et il fit semblant de tomber, touché au cœur.
— Eh bien, contentez-vous de les contempler… de loin, si vous ne voulez pas dormir par terre ou mourir de faim. Pas de cochons dans ma maison !
— Message reçu, ma douce, mais tu n’as rien à craindre. Pourquoi voudrais-je une servante – aussi jolie soit-elle – quand je peux avoir le feu des forges ?

Norvège et France, 909
Jodelle a toujours tenu à son indépendance. Mère, amante hors des sacrements du mariage et forgeronne à Lisieux, elle possède un caractère aussi volcanique que son activité. Aussi, face aux hommes de Rollon, le terrible Viking venu occuper les terres cédées par le roi Charles, elle est bien déterminée à résister en fabriquant des armes pour tous les villageois. Jusqu’à ce qu’on lui amène un guerrier du Nord blessé, un homme aussi vulnérable que troublant, qu’elle ne peut se résoudre à condamner…

Mon Avis

J'ai vraiment eu un gros coup de coeur pour la plume de Penny Watson Webb. C'est un récit simple mais où chaque détails à son importance. On sent aussi un vrai travail de recherche sur l'aspect historique du récit. On part donc en Normandie durant l'an 909. Le roi vient de céder ces terres aux Vikings afin de préserver le reste du territoire. Les Vikings prêtent donc allégeance au roi.

Les personnages sont excellents. Jodelle est forgeronne. Déjà veuve par deux fois, elle attend un troisième enfant de son amant, Sir Cédric. C'est une femme avec un fort caractère qui ferait tout pour ses enfants. Pour eux, elle est prête à tous les sacrifices. Rurik est un pur guerrier viking. Mais, on sent aussi que sous cette carapace se cache un homme brisé qui souhaite juste retrouver le bonheur. Et puis quelle patience il a avec Jodelle qui n'a pas été tendre avec lui. Concernant le couple en lui-même, je trouve qu'il fonctionne bien. Il y a une complexité qui rend leur romance plus réaliste et plus attachante.

On est sur une intrigue très prenante. Tous les personnages ont leur intérêt même si on ne le voit que sur quelques pages. Il y a un vrai charisme dans ce récit. Les personnages féminins sont forts. les personnages masculins sont certes assez brutaux mais il y a plus que cela. Au final, je me suis laissée porter par une plume, une intrigue, des personnages ... Un vrai coup de coeur !

Ma Note : 20/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 30 Octobre 2022

Sous-titre : Mort de peur

Auteure : Charlaine Harris

Editions : J'ai Lu

Genre : Bit-Lit

Nombre de pages :  349 pages

- J'essaie de te brûler, et le feu s'éteint, continuait-elle à tue-tête, je donne de la drogue et du sexe gratos à ces connards et je les envoie te prendre et ils merdent! J'essaie de rentrer chez toi et la magie m'empêche de rentrer! Ca fait je ne sais combien de fois que j'essaie de te tuer et rien à faire! Tu refuses de mourir!

J'ai failli lui faire des excuses.

Avec son habitude de toujours être dans les mauvais plans, Sookie est témoin d'une attaque à la bombe du Merlotte, le bar où elle travaille. Maintenant que Sam Merlotte est maintenant connu comme métamorphe, les soupçons se tournent immédiatement vers les "anti" locaux.
Mais Sookie suspecte quelque chose d'autre, elle et Sam travaillent ensemble pour découvrir qui est le coupable et les motivations de cette attaque.
Mais son attention est perturbée. En effet, même si elle ne peut pas lire dans les pensées des vampires, Sookie connait bien Eric, son amour et Pam, la "fille" de celui-ci, et elle réalise qu'ils se préparent à assassiner le vampire qui est maintenant leur maître.
Progressivement, elle se retrouve embarquée dans ce complot - qui se trouve être plus complèxe qu'elle ne le croit - et rattrapée par les enjeux politiques du monde des vampires Sookie apprendra qu'elle est plus qu'un pion dans ce jeu, contrairement à chaque humain ordinaire....

Mon Avis

On retrouve le style de Charlaine Harris. Je trouvais depuis 2-3 tomes qu'elle se perdait donc j'avoues que c'est un petit plaisir de retrouver un peu de la fraîcheur des premiers tomes. Bien que, cela ne soit pas aussi bon qu'au début, cela fait du bien à cette saga qui avait perdue en force.

Je ne sais pas quoi penser du couple Sookie/Eric. J'aime beaucoup les deux personnages mais le couple en lui-même ne fonctionne pas vraiment. Il est temps que Sookie se pose dans une vraie relation qui lui permettra de construire quelque chose. De plus, je trouves qu'avec cette relation, Eric perd en charisme. Dans le récit, on a droit à une scène avec Alcide. Je n'ai qu'une chose à dire : WTF ?!? Je n'ai pas compris et surtout, il n'y a aucun intérêt.

Autre fait qui aurait pu être intéressant mais qui est un peu tombé à l'eau, c'est le retour de Sandra Pelt. Franchement, elle a apporté de l'action et une tension. Sauf que cela ne tient pas. En fait, l'intrigue est un peu mise de côté malgré qu'elle soit le fil rouge de ce titre. Et puis, j'ai trouvé la conclusion un peu trop rapide comme si on voulait s'en débarrasser.

En conclusion, il y a du mieux. On retrouve la fraîcheur des débuts mais il y a encore tellement de choses à faire. Il y a de l'essoufflement avec cette saga et d'un autre côté, je n'ai pas envie qu'elle se termine. Il faut que les personnages évoluent. Et puis trop d'intrigues dans un tome égal une conclusion un peu bâclée.

Ma Note : 13/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 29 Octobre 2022

Auteure : Laura Pilutti

Editions : Jets d'Encre

Genre : Fantastique, Romance

Nombre de pages :  152 pages

J'étais soulagé, Rea allait bien. Au même instant, j'entendis le hurlement de Matti indiquant un problème, j'ai rebroussé chemin. Sans savoir ce qui m'attendait.

Les chasseurs ont terrassé la quasi-totalité des meutes de loups-garous du pays. Dans celle de Justin, ils ne sont plus que douze. S’ils veulent survivre à la battue qui se prépare, ils n’ont plus le choix : ils doivent négocier une alliance avec les voirloups – des humains capables de se métamorphoser en n’importe quel animal, des êtres que (presque) rien ne peut tuer, exception faite des loups-garous et du mercure. Mais la guerre fait rage entre les deux clans depuis des milliers d’années. Beaucoup de rancœur s’est accumulée. Alors Justin est loin d’être emballé par la décision de son alpha. Cependant, quand il arrive chez l’ennemi et pose les yeux sur Reagan, une voirloup à la beauté fascinante mais déjà convoitée par Gene, le chef de son propre clan, il n’a plus qu’une obsession : la séduire par tous les moyens jusqu’à ce qu’elle soit enfin sienne…
 

Mon Avis

J'ai reçu ce livre dans le cadre de la Masse Critique Mauvais Genre de Babelio. Honnêtement, je ne sais pas trop quoi penser de ma lecture. Au final, j'ai terminé avec un goût de trop peu.

Concernant les personnages, on va suivre le point de vue de Justin. Et, c'est très intéressant parce qu'il subit une vraie évolution concernant ses a priori. Reagan est une jeune femme avec énormément de caractère. Le duo pourrait être explosif sauf que ce n'est pas le cas.

En fait, le problème est que je trouve que ce récit n'est pas abouti. Au final, cela ressemble beaucoup à une maquette que l'on envoir aux maisons d'éditions pour leur donner envie de nous publier. Du coup, cela manque de substance, d'approfondissement, de profondeur, de descriptions ... Tout est trop rapide.

Je ne peux pas dire que c'est une mauvaise lecture parce que j'ai aimé l'univers qui me rappelle beaucoup celui de Patricia Briggs. Mais, je penses qu'il manque une centaine de pages pour vraiment avoir un récit qui soit au top de sa forme. Toutefois, on ne peut pas nier la qualité de l'écriture et l'envie de l'auteure.

Ma Note : 10/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre, #Masse Critique

Repost0

Publié le 25 Septembre 2022

Sous-titre : Privée de réseau !

Auteurs : Jo Witek & Margaux Motin

Editions : Flammarion

Genre : Jeunesse, Humoristique

Nombre de pages :  236 pages

- Le vieux est sympa ?
- Non. Un monstre. Une vraie tête de naze. Il veut me faire bosser, je suis une Cendrillon ici, c'est un camp de redressement. Je te jure, je suis dans un cauchemar éveillé. Il veut me faire conduire un tracteur !

Mentine adore dépasser les limites, surtout celles de ses parents ! « 9,5 ! a hurlé papa avec une tête de serial killer. Ma fille a sauté deux classes, a le QI d'Einstein et elle n'obtient pas la moyenne à son passage en troisième ! Dans ces conditions ce sera donnant donnant. Une année scolaire pourrie égale un été pourri. » C'est comme ça que j'ai été privée de mon stage de surf et de mes copines. La sentence et tombée : mon père me condamnait à deux mois d'exil dans le Larzac. J'allais me retrouver sous la flotte à bouffer du fromage de chèvre dans un horrible sweat en polaire.
 

Mon Avis

Prétentieuse, plutôt pénible, invivable et j'en passe. Voici un portrait assez réaliste de Mentine. Malgré qu'elle soit surdouée, elle a décidé que, pour bien s'intégrer, elle devait devenir une élève moyenne. Elle passe donc en troisième avec une moyenne inférieure à 10. Pour la punir, son père la prive de son stage de surf et l'envoie dans une ferme du Larzac chez Raoul, un ami de sa grand-mère.

Mentine est la parisienne insupportable par excellence. Elle mène un peu tout son groupe d'amies à la baguette. Raoul est quant à lui l'archétype du vieux garçon qui ne vit que pour sa ferme. Sauf que, derrière ces apparences, on va découvrir des personnages attachants. Mentine est une ado qui se cherche. A cause de son intelligence, elle vit un peu en marge des autres. Elle cherche à s'intégrer mais elle ne s'y prend clairement pas de la bonne manière.

C'est une lecture très légère qui a des valeurs plutôt fortes. J'ai eu un peu de mal avec Mentine. J'espère que l'évolution positive qu'elle subie dans ce tome continuera par la suite. Parce que clairement, si on retrouve la Mentine du début du récit, je ne vais pas réussir à la supporter.

Ma Note : 14/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost0

Publié le 3 Septembre 2022

Sous-titre : La Croix de Morrigan

Auteure : Nora Roberts

Editions : J'ai Lu

 

Genre : Fantastique

Nombre de pages :  537 pages

Aujourd’hui, les femmes sont les égales des hommes. Nous travaillons, nous allons au combat, nous votons, et par-dessus tout, nous prenons nous-mêmes les décisions qui engagent nos vies, nos esprits, nos corps ! Ce ne sont plus les hommes qui font la loi.

Irlande, 1128. Hoyt Mc Cionaoith pratique la magie tandis que son jumeau, Cian, excelle dans l'art de l'épée. Les deux frères sont très unis, même si Hoyt est austère et posé alors que Cian est désinvolte. Lorsque la démone Lilith s'approprie l'âme de ce dernier, Hoyt refuse de devenir une créature diabolique et avide de sang comme son frère. La déesse Morrigan le charge alors de combattre les vampires qui répandent leur malédiction sur le monde. Hoyt accepte, obsédé par l'espoir de sauver son frère et se retrouver propulsé au XXIè siècle, où une belle sorcière aux cheveux de feu se dresse à son côté dans le combat.
 

Mon Avis

Nora Roberts, Irlande, magie, vampires ... Tout était réuni pour que j'ai un gros coup de coeur. Malheureusement, les débuts ont été difficiles. Lilith est une reine vampire. Au XIIème siècle, elle transforma Cian. Son frère Hoyt fera tout pour venger et protéger les siens. C'est ainsi qu'il va se retrouver propulser au XXIème siècle pour mener à bien une mission confiée par la déesse Morrigan.

Ce récit nous fait voyager. Il y a un vrai univers qui se créé et on imagine assez bien les lieux. La mythologie irlandaise est très bien exploitée. Il y a juste ce qu'il faut pour nous plonger dedans. Nora Roberts a eu l'excellente idée de mettre un glossaire à la fin du livre. C'est très pratique et cela a grandement facilité ma lecture des termes gaéliques.

Hoyt donc donc créer son "cercle blanc" incluant un vampire, un mage, une sorcière, un métamorphe, une chasseuse de vampire et une érudite. Avec ce tome, on va apprendre à les connaître et surtout, ils vont découvrir l'étendue de la menace.

Jusque là, on pourrait croire que ma lecture s'est bien passée. Sauf que, la spécialité de Nora Roberts, c'est la romance avec un fond d'enquête policière. Elle aime distiller un soupçon de fantaisie dans ses récits mais on sais que ce n'est pas son univers de prédilection. Les personnages sont intéressants mais, par moment, j'ai trouvé qu'ils manquaient de matière. Je penses notamment à Moïra et Larkin qui sont très en retrait comparé aux autres. Concernant l'action, il y en a et c'est plutôt bien écrit. Mais, vu le résumé, la menace et la promesse, j'attendais plus.

C'est un livre qui se lit bien. Le début est assez long à mon goût bien que nécessaire. Une fois qu'ils arrivent en Irlande, cela va beaucoup mieux. C'est un univers fantastique qui ne plaira pas forcément aux passionnés du genre. Je penses que c'est trop léger pour les amateurs de fantasy. Je lirais avec plaisir la suite parce qu'il y a quand même un truc qui m'a accroché.

Ma Note : 12/20.

Voir les commentaires

Rédigé par Solaine

Publié dans #Livre

Repost0